De Jean Zay

  • Jean Zay, Souvenirs et Solitude (réédition en poche, Belin 2012)

Introduction et notes d’Antoine Prost, postfaces de Jean Cassou, Léon Blum, Pierre Mendès France.

 

  • Jean Zay, Écrits de prison (1940-1944), Paris, Belin, 2014

Préface d’Antoine Prost,  études de Julian Jackson, Anne Simonin, Robert Paxton, Benoît Verny, Claude Mouchard.

 

  • Jean Zay, Lettres de la drôle de guerre (1939-1940) Paris, Belin, 2015

Préface de Julian Jackson

 

  • Jean Zay, Le Familier, journal du jeune Jean Zay pendant l'année 1918

 in Bleu horizon, Portet-sur-Garonne, Empreinte éd., 2001.

 

  • Jean Zay, Chroniques du Grenier, Paris,  l’Écarlate, 1995

Sur Jean Zay

Ouvrages

  • Pierre Allorant, Gabriel Bergounioux et Pascal Cordereix (S.dir.) Jean Zay, Invention, reconnaissance, postérité, PUR, 2016.

  • Olivier Babeau et Roger Karoutchi, Jean Zay, 1904-1944, Ministre de l’instruction du Front populaire, résistant, martyr, Ramsay, Paris, 2006

  • Robert Badinter, Jean Zay le Républicain, Cercle Jean Zay, 1996.

  • Gérard Boulanger, L'affaire Jean Zay, la République assassinée, Paris, Calmann-Lévy, 2013.

  • Jean-Michel Chapoulie, Jean Zay au ministère de l’Éducation nationale : réformes institutionnelles et interrogations pédagogiques, in L’école d’État conquiert la France. Deux siècles de politique scolaire, Presses Universitaires de Rennes, 2010.

  • Olivier Loubes, Cannes 1939, le Festival qui n’a pas eu lieu, Paris, Armand Colin, 2016.

  • Olivier Loubes, Réarmer la République ! Jean Zay au Panthéon, essai d’histoire tonique, éditions Demopolis, 2015.

  • Olivier Loubes, L’école et la patrie, histoire d’un désenchantement, 1914 - 1940, Paris, Belin, 2001.

  • Olivier Loubes, Jean Zay, l’inconnu de la République, Paris Armand Colin, 2012.

  • François Marlin, Jean Zay, un républicain, éditions Infimes, 2015.

  • Pascal Ory, La belle illusion : culture et politique sous le signe du Front populaire (1935-1938), Paris, Calmann- Lévy, 1994, réédition en poche, CNRS-Editions, 2016.

  • Frédérique Peyrouzere, Les musées en partage. État et musée sous le ministère Jean Zay (1936-1939), Paris, Université Panthéon-Sorbonne, 1999.

  • Antoine Prost et Pascal Ory, Jean Zay, le ministre assassiné (1904-1944), Paris, Tallandier Canopé 2015.

  • Antoine Prost (s/dir.), Jean Zay et la gauche du radicalisme, Paris, Presses de Sciences Po, 2003.

  • Christiane Rimbaud, L’affaire du Massilia, été 1940, Paris seuil, 1984.

  • Marcel Ruby, La vie et l’œuvre de Jean Zay, Corsaire, 1994.

  • Marcel Ruby, La Vie et l’œuvre de Jean Zay, préface de Jacques Droz, Paris, Librairie Gedalge, 1969, 511 p.

  • Marcel Ruby, Jean Zay : député à 27 ans, ministre à 31 ans, prisonnier politique à 36 ans, assassiné à 39 ans, Orléans, Corsaire Éditions, 1994, 415 p.

  • Le Front Populaire et l’art moderne : Hommage à Jean Zay (Orléans, Musée des Beaux-Arts, 1995)

 

Chapitres d’ouvrages

  • Olivier Loubes, Si demain c’est la guerre… Cannes 1939, un festival d’anticipations antifasciste ?, dans Tangui Perron (SD), L’écran rouge. Syndicalisme et cinéma de Gabin à Belmondo, Paris, Les éditions de l’Atelier, 2018, p. 82-93.

  • Olivier Loubes, Dans le Grenier des Chroniques, introduction à Jean Zay, Chroniques du Grenier, éditions L’écarlate, Orléans, 2016, p. I-V.

  • Olivier Loubes, Le moment Jean Zay ou la conjugaison française de la République seconde, dans Pierre Allorant, Gabriel Bergougnioux et Pascal Cordereix (SD), Jean Zay. Invention, Reconnaissance, Postérité, Presses universitaires François Rabelais de Tours, 2016, p. 15-27.

  • Olivier Loubes, De l’antifascisme à l’antitotalitarisme, historicités de la mémoire de Jean Zay de 1945 à 2014 : essai d’épigraphie mémorielle entre traces locales et Panthéon  national, dans Pierre Allorant et Noëlline Castagnez (SD), Mémoires des guerres. Le Centre - val de Loire de Jeanne d’arc à Jean Zay. Presses universitaires de Rennes, 2015, p. 151-167.

  • Olivier Loubes, L’affaire Jean Zay. Un récit historique qui parle de lui-même…, Après la dernière étape…, Chronique de la vie et des écrits de Jean Zay, dans Jean Zay. Ecrits de prison : 1940-1944, Belin, 2014, p 651-652, p 947-949, p 999-1014.

  • Olivier Loubes, Le procès de Jean Zay. Faire justice de Vichy année 1940, dans Pierre Allorant, Noëlline Castagnez et Antoine Prost (DS), Le moment 1940. Effondrement national et réalités locales, L’harmattan, 2012, p 117-127.

  • Olivier Loubes, Derrière l’étendard du pastiche, Antoine Prost (DS), Jean Zay et la gauche du radicalisme, Paris, Presses de Sciences Po, 2003, p. 99-111.

  • Olivier Loubes, Jean Zay, un écolier familier de la guerre, dans Gilles BERNARD, Bleu horizon, Portet-sur-Garonne, éditions Empreinte, 2001, p 8-13.

  • Olivier Loubes, Jean Zay, une résistance déplacée, dans Jean-Marie GUILLON et Pierre LABORIE (DS), Mémoire et histoire : La Résistance, Toulouse, Privat, 1995, p. 327-334.

  • Pascal Ory, Jean Zay, Jean Gabin. Quel cinéma, pour quelle France ?, in Tangui Perron, s/dir., L’écran rouge. Syndicalisme et cinéma de Gabin à Belmondo ; Paris, L’Atelier, 2018, 239 p., pp. 58-66 et pp. 76-79.

  • Pascal Ory, Quand la gauche négociait avec Sciences Po : le projet d’École nationale d’administration de Jean Zay, in Chaubet (François), Jansen (Sabine), Martin (Laurent) s/dir., Générations du XXe siècle. La France et les Français au miroir du monde. Mélanges en l'honneur de Jean-François Sirinelli, Paris, CNRS Éditions, 2020, 522 p., pp. 225-255.

 

Master et Thèses

  • Lisa Saboulard, Jean Zay, ministre des Beaux-Arts 1936-1939, étude de cas sur sa politique cinématographique, Master 1, Université Toulouse II le Mirail, 2010.

  • Hélène Serre de Talhouët, Placé pour être utile : Georges Huisman à la Direction Générale des Beaux-arts (1934-1940). Lille, Art et histoire de l'art. Université Charles de Gaulle-Lille III, 2015.

Articles

  • Jean Zay toujours actuel ?  Journée d’études Paris 14 juin 2013, in Vers l’Education nouvelle, la revue des CEMEA, mars 2015

  • Jean Zay, une figure symbolique de la République, Cercle d’étude de la Déportation et de la Shoah, n° 22, 2015. 

  • Nidam Abdi, « Droit d’auteur : Jean Zay le visionnaire », Libération 23 juillet 2009.

  • Frédérique Denis, Pierre Girard, « La fabrique des discours. L’éloquence de Jean Zay », Histoire @ Politique, 2011, p. 136-153.

  • Pierre Girard, « Les projets constitutionnels de Jean Zay », Histoire et Politique, 2007.

  • Denis Guthleben, « Jean Zay et Jean Perrin, ou la rencontre du savant et du politique », Bulletin du CNRS n°60, hiver 2012.

  • Olivier Hebrard, « Jean Zay et la création du Festival de Cannes en 1938-1939 », L’ENA hors les murs, n° 421, mai 2012.

  • Olivier Loubes, « Jean Zay ou le destin du Front Populaire », L’Histoire, n°309, mai 2006.

  • LOUBES Olivier, « L’interdiction des propagandes politique et confessionnelles dans les établissements scolaires », Vingtième Siècle, 2004, n°81.

  • Olivier Loubes, « Jean Zay, président effectif du premier Festival de Cannes », L’Histoire, mai 2013.

  • Olivier Loubes, « Jean Zay, Vichy et la résistance : une mise en abîme de l’éclipse », Revue d’histoire moderne et contemporaine, 1996.

  • Olivier Loubes, « Portrait d'un fou de la République ». Jean Zay, réformateur de l'école, protestant réformé et cible de l'antisémitisme », Bulletin de la Société de l'Histoire du Protestantisme Français, janvier-février-mars 2008, p 61-74.

  • Olivier Loubes, « D’un drapeau l’autre. Jean Zay (1914-1940) », Vingtième siècle, revue d’histoire, n° 71, juillet-septembre 2001. p. 37-51.